Cliquez pour télécharger !En 2000, l'association met en place un parcours historique regroupant tous les sites ardoisiers d'Anjou. Il s'agit des "Chemins de l'Ardoise". Le tracé est inauguré en trois fois, lors des visites organisées et commentées par Ph. Cayla sur le parcours (cf. rubrique "l'Association").

Il est possible de télécharger la carte en bonne qualité (146 Ko), mais cela peut prendre du temps. Il suffit de cliquer sur la carte réduite ci-contre.

L'itinéraire se fait en voiture, mais les sites se visitent à pied. Vous découvrirez, entre autre :
— Le port ardoisier des Ponts-de-Cé.
— L
e carreau de La Pouëze (Machine d'extraction du puits 3 bis et chevalement en bois du puits 3, 1923).
— Des buttes et vieux fonds à Vern, Angrie et Vritz, près de Candé.
— Le site ardoisier de Bel-Air, les anciennes ardoisières de St Michel et Chanvaux, et les anciennes cités de Bois Long à Combrée (détruites en Décembre 2002).
— Les anciens carreaux ardoisiers des Ardoisières Angevines à St Blaise (1916-1936) aménagés en Musée (Mine Bleue), les sites de Misengrain, de la Gatelière et la Cité Jardin à Noyant-la-Gravoyère.
— Une escale sur les carreaux des Mines de Fer, à Segré et Nyoiseau (Bois I, Bois II, Bois II, Descenderie de l'Oudon, Chapelle des mineurs, cités minières...).
— L'extraordinaire Musée de Renazé, sur un ancien carreau, avec des collections techniques et géologiques étonnantes et très bien conservées.
— Des buttes et vieux fonds à L'Hôtellerie-de-Flée et Châtelais.
— Et bien sûr, le site ardoisier d'Angers-Trélazé avec le musée. Ce denier possède des collections riches et diversifiées de dimensions industrielles, ainsi que de nombreuses archives, et vous invite à des démonstrations de fente. Vous trouverez une description détaillée des sites dans la partie "Ardoisières - Historique et Techniques".

Pour plus de renseignements, n'hésitez pas à nous écrire !

Note importante : beaucoup des terrains sont privés, et l'association rejette toute responsabilité en cas d'intervention des propriétaires.